Comment (enfin) passer à l'action et atteindre ses objectifs ?

Comment (enfin) passer à l’action et atteindre ses objectifs ?

Dans mon article précédent, je vous ai expliqué comment bien définir ses objectifs grâce à la méthode SMARTER. Maintenant que vous avez passé cette étape et que vous avez une vision claire de ce que vous voulez accomplir sur les 12 prochains mois, il va falloir passer à l’action si vous voulez atteindre vos objectifs !

Combien de fois est-ce vous vous êtes fixée un objectif sans jamais établir de plan d’action ou sans jamais revoir votre objectif en cours de route, tout ça pour réaliser au bout de quelques mois que vous n’avez pas avancé d’un pouce ? 😕

Personnellement, avant de mettre en place le processus que je vais vous expliquer dans cet article, ça m’est arrivé (beaucoup trop) souvent 😓.

Mais cette année c’est différent ! Si vous suivez cette méthode, vous aurez toutes les clés pour passer à l’action et choisir vos priorités au jour le jour en fonction de vos objectifs 🤗.

Je pars du principe que vous avez déjà choisi vos objectifs et qu’ils respectent les 7 critères essentiels d’un objectif bien défini. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à aller d’abord lire cet article pour partir sur de bonnes bases :

Comment se fixer des objectifs motivants avec la méthode SMARTER

Alors, votre liste d’objectifs est prête ? Vous avez trouvé vos motivations clés ? Voyons voir un peu quoi faire ensuite !

On définit les premières actions

Maintenant que vous avez choisis vos objectifs, le plus important est de vous lancer !

Pour ça, vous n’avez pas besoin de connaître toutes les étapes qui vont vous permettre d’atteindre vos objectifs. D’ailleurs si vous avez choisi un objectif risqué qui vous fait sortir de votre zone de confort, vous ne savez pas exactement ce que vous allez devoir faire pour y arriver 🙄.

Et c’est tout à fait normal 🤗 !

La seule chose dont vous avez vraiment besoin pour commencer, c’est d’identifier la prochaine action à réaliser pour avancer vers votre objectif.

On débute par sa zone de confort

Souvent, la première étape d’un nouveau projet, d’un objectif est celle qui semble la plus difficile. C’est naturel, on se lance vers quelque-chose de nouveau, on n’a pas toutes les clés pour y arriver et on n’est même pas tout à fait sûr d’en être capable 🤔.

C’est pour ça qu’il faut choisir une première action très simple. Même si votre objectif se trouve hors de votre zone de confort, ça ne vous empêche pas de commencer par une action qui reste dans cette zone.

En choisissant de débuter par des choses simples, on a deux avantages :

  • On a plus de facilité à commencer et donc à se mettre en mouvement.
  • Les premiers pas étant faciles, on réussi à les faire et ça nous motive d’autant plus à continuer en créant nos premières réussites 🤩.

Et si on ne sait pas par où commencer ?

Lorsqu’on débute avec un projet ambitieux, on est parfois un peu perdu dans toute l’immensité de possibilités qui s’offrent à nous pour y arriver.

Et ça peut être un vrai frein pour se lancer parce qu’on ne sait même pas par où commencer et on est paralysé par le choix 😟.

Pour contrer ça, vous pouvez vous appuyer sur des ressources extérieures. Que ce soit des personnes qui ont déjà accompli ce que vous voulez faire, un livre, un site internet etc.. Il y a de grandes chances que ce que vous cherchez à faire, une autre personne l’ai déjà fait avant vous. Donc autant profiter de son expérience et de son savoir 😉.

Votre première action peut être tout simplement de contacter une personne de votre entourage qui s’y connait dans le domaine ou de faire des recherches sur le sujet.

Par exemple, disons que j’ai pour objectif de courir un marathon en septembre 2020 (ok c’est juste pour l’exemple hein, moi courir ? 😅). Je n’aurai absolument aucune idée de comment m’y prendre pour m’entraîner là dessus. Et rien que l’idée de devoir faire tous ces kilomètres, pfou ça me fatigue d’avance. Par contre, je peux prévoir 1h pour faire des recherches de plan d’entrainement sur Internet ou pour poser des questions sur un groupe Facebook de coureurs, ou même en discuter avec mon collègue qui a déjà couru plusieurs marathons. Ces actions là, elles me semblent plutôt faciles pour le coup, j’en suis capable 🙂!

Et si on allait courir un marathon ?

On planifie notre prochaine action

C’est bon vous avez trouvé quelle sera votre prochaine action pour avancer sur votre objectif ? Bravo ! (Sinon, c’est le moment de réfléchir un peu 😋)

Maintenant il va falloir prévoir dans votre calendrier QUAND vous allez faire cette action. Parce que si vous ne planifiez pas cette tâche, vous prenez le risque de ne jamais passer à l’action. D’ailleurs Anatole France l’a très bien dit :

Ne pas planifier, c’est programmer l’échec

Anatole France

A partir du moment où vous choisissez consciemment et en avance à quel moment vous allez vous consacrer à cette première action, vous faites un énorme pas en avant vers votre objectif.

Le plus dur c’est de se mettre en mouvement et de faire le premier pas, après il n’y a qu’à continuer un pas après l’autre 😉!

On prévoit une récompense

Lorsqu’on atteint finalement un objectif qu’on s’était fixé, c’est important de prendre le temps de célébrer cette victoire 🎉.

Pour ça, il suffit de se prévoir en amont une récompense 🎁 pour le moment où on aura atteint notre objectif.

Cela nous donne encore une motivation supplémentaire pour aller jusqu’au bout et continuer nos actions même lors des moments difficiles.

L’idéal ici c’est de choisir une récompense en lien avec le domaine de vie de son objectif et qui nous fait réellement plaisir. Il ne faut pas que la récompense soit totalement en opposition avec son objectif, sinon ça perds tout son sens.

Par exemple, si j’ai comme objectif d’avoir une alimentation saine et équilibrée pour perdre du poids, je ne vais pas prévoir comme récompense de me faire une immense festin lorsque j’aurai réussi. C’est en contradiction totale avec l’objectif initial. En revanche, me récompenser avec une séance shopping pour acheter une nouvelle tenue est une très bonne motivation pour continuer mes efforts.

Shopping

On anticipe les obstacles

En cherchant à atteindre vos objectifs, vous allez forcément rencontrer des obstacles. C’est normal vu que vous vous êtes fixés des objectifs ambitieux et risqués. Si c’était si facile, vous l’auriez déjà fait non ? 🤔

Même si vous ne savez pas encore tout ce qu’il y aura le long du chemin, il y a certains obstacles que vous pouvez déjà anticiper. En réfléchissant un peu à ces obstacles qui peuvent vous détourner de vos objectifs, vous pouvez établir un plan de bataille.

En prenant la décision en amont de comment vous allez réagir lorsque l’obstacle va se manifester, vous avez beaucoup plus de chance d’y arriver car votre cerveau va réagir de manière plus automatique à partir de la décision que vous avez pris initialement.

Pour formuler cette décision, vous pouvez compléter la phrase suivante :

Si [Un obstacle arrive], alors je [action à réaliser pour contrer l’obstacle].

Par exemple, pour mon objectif d’alimentation saine et équilibrée, je sais qu’aller au restaurant est un obstacle potentiel. Entre toutes les tentations et des menus qui ne sont pas forcément équilibrés, cela peut vite être compliqué. Mais en formulant en amont ma décision par rapport à ça, j’ai beaucoup moins de chance de craquer : « Si je vais au restaurant, alors je prendrai une salade ou un plat de poisson et je prendrai un café non sucré au lieu d’un dessert »

Et pour vous aider à y voir plus clair, je vous ai préparé dans ma boîte à outils un fichier à compléter pour chacun de vos objectifs. Sur ce fichier, vous pourrez noter toutes les informations nécessaires pour atteindre votre objectif et le garder à portée de main toute l’année 😉.

Inscrivez-vous pour obtenir le template d'objectifs à imprimer et à compléter pour atteindre vos objectifs plus facilement !

Pour obtenir gratuitement le fichier, vous n’avez qu’à vous compléter ce formulaire :

Vous recevrez immédiatement par email le lien vers ma boîte à outils de l’orga où vous trouverez tous les documents que j’ai créé pour vous aider à mieux vous organiser 🤗.

On s’appuie sur les autres

Même si le mythe de l’entrepreneur qui réussit tout seul dans son coin en une nuit est très populaire, la réalité c’est qu’on ne réussit pas seul dans la vie !

Nous sommes énormément influencés par les gens qui nous entourent, même si nous n’en avons pas toujours conscience. L’être humain est un être social, il a besoin de se sentir inclus dans un groupe. Et pour ça, il en imite les gestes et les coutumes.

Si, par exemple tous vos amis sont sportifs et se retrouvent pour faire du sport 3 fois par semaine, il y a beaucoup plus de chance que vous vous mettiez au sport que s’ils se retrouvent pour boire un verre dans un bar.

C’est donc d’autant plus important pour atteindre vos objectifs de s’entourer de personnes qui ont le même état d’esprit que vous 😉. Ça ne veut pas forcément dire qu’ils ont exactement le même objectif mais au moins ils cherchent à aller dans la même direction.

Faire parti d’un tel groupe de personne a plusieurs avantages :

  • Vous allez progresser plus vite car vous pourrais vous appuyer sur leur expérience
  • Vous aurez des personnes qui vous encouragent lorsque vous traversez des périodes difficiles
  • Le groupe vous tient responsable de vos actions
  • Vous pouvez être motivé par la compétition et l’envie de donner le meilleur de vous-mêmes

On utilise les réseaux sociaux pour trouver un groupe qui nous ressemble

Bien sûr, ce n’est pas toujours facile de créer ces relations intentionnelles si vous n’avez pas de personnes dans votre entourage proche avec qui partager vos objectifs.

Mais même si vous êtes dans ce cas, aujourd’hui nous avons la chance d’avoir accès à des millions de communautés en ligne 🤗.

Parce que les réseaux sociaux ne sont pas uniquement fait pour partager des vidéos de chatons (même si c’est très mignon), vous pouvez aussi vous en servir pour partager avec des personnes qui ont les mêmes objectifs que vous et qui peuvent vous pousser dans la bonne direction.

Que ce soit grâce aux groupes Facebook, au site meetup pour créer des rencontres physiques, il n’a jamais été aussi simple d’échanger avec des personnes qui partagent vos centres d’intérêt. Profitez-en ! 😉

On revoit ses objectifs régulièrement

Vos objectifs sont prêts, vos prochaines actions définies et que vous savez même comment affronter les obstacles qui se dresseront sur votre chemin, c’est bon vous pensez avoir terminé ?

Et bien non pas encore 😁!

Parce que si on s’arrête là, votre joli fichier avec tous vos objectifs va se retrouver aux oubliettes jusqu’à l’année prochaine.

C’est d’ailleurs une des principales raisons pour laquelle les gens n’atteignent pas leurs objectifs. Ils les oublient tout simplement.. 😕

Alors cette année, on ne va pas se faire avoir et on va mettre en place un vrai processus de revue de vos objectifs 🤗 !

Revue journalière

Et on commence tout simplement par une revue journalière de vos objectifs.

Là, je vous vois venir, vous allez me dire « encore un truc de plus à faire dans ma journée ? Tous les jours en plus ? » 😳

Et oui tous les jours mais promis c’est très rapide 😉 !

L’idée, c’est tout simplement de relire vos objectifs. Donc si vous en avez moins de 10, ça ne vous prendra qu’une minute. Et de vous poser la question suivante :

Qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour avancer sur un de mes objectifs ? 🤔

De cette façon, vous pouvez faire le lien entre votre liste de tâches du jour et vos objectifs de l’année. Et ça vous permet aussi de donner la priorité aux tâches qui font réellement avancer vos objectifs.

Imaginez si chaque jour vous faites une action vers vos objectifs, à la fin de l’année, l’impact peut être énorme 🤗 !

Personnellement, ma liste d’objectifs est écrite sur une page spécifique de mon bullet journal. Et je la lis tout simplement au moment de planifier mes tâches du jour, généralement en fin de journée pour le lendemain ou le matin même après ma routine matinale.

Revue hebdomadaire

Chaque semaine, vous allez prévoir un peu de temps pour votre revue hebdomadaire d’objectifs. Ce n’est pas forcément très long, une vingtaine de minutes suffisent largement et vous pouvez faire ça au moment de planifier votre semaine à venir.

1. On se reconnecte à son « pourquoi ? »

Ici, vous aller revoir en détail vos objectifs et vos motivations clés et non pas uniquement votre liste d’objectifs. Cela vous permet de rester connecté à vos objectifs et de garder en tête toutes les raisons qui font que vous voulez les atteindre.

2. On prends un peu de recul sur la semaine passée

Ensuite, c’est le moment de prendre un peu de recul sur la semaine écoulée. Qu’est ce que vous avez pu accomplir pendant cette semaine ? Qu’est-ce qui n’a pas bien fonctionné ? Qu’est ce que vous devriez faire pour corriger ça ?

Par exemple, disons que vous cherchez à pratiquer du sport régulièrement et que vous aviez prévu de courir 3 fois dans la semaine. Pas de chance, il a plu une bonne partie de la semaine et du coup vous n’avez pas réussi à vous motiver pour aller courir sous la pluie. La leçon à retenir : anticiper à la météo en début de semaine et trouver une autre activité en cas de mauvais temps. Ça pourrait être d’aller à la piscine, de faire une séance d’exercice à la maison, de prendre un cours de Yoga etc..

Il est important aussi de profiter de ce moment pour célébrer tout ce que vous avez pu accomplir et vous féliciter des progrès que vous avez fait pendant la semaine 😊. On a tendance à être parfois un peu trop dur envers nous-mêmes quand on se fixe des objectifs ambitieux à atteindre. Le meilleur moyen de contrer ça, c’est de prendre du temps pour visualiser nos progrès.

3. On planifie la semaine à venir

Maintenant, vous allez pouvoir planifier votre semaine à venir en ayant en tête vos objectifs et les leçons apprises la semaine précédente. On reste toujours sur la même question :

Qu’est ce que je peux faire cette semaine qui me fera avancer vers mes objectifs ?

Cela vous permet de découper vos objectifs en actions réalisables sur une semaine et de vous aider à définir vos actions journalières par la suite.

Attention, l’idée n’est pas ici de trouver les 50 prochaines actions à faire pour avancer ! Il va falloir faire des choix et prioriser en fonction de votre temps disponible sur la semaine à venir aussi. Je vous conseille de choisir uniquement entre 3 et 5 actions prioritaires dans votre semaine et de vous en servir ensuite pour guider vos tâches journalières 😉.

Revue trimestrielle

Si vous avez suivi la méthode SMARTER pour définir vos objectifs, vous avez fixé des échéances par trimestre pour étaler vos objectifs dans l’année. Il est donc logique de faire une revue approfondie chaque trimestre pour faire le point sur vos objectifs.

La revue trimestrielle est juste une version un peu plus longue de votre revue hebdomadaire avec une étape supplémentaire :

1. Revue en détail de vos objectifs

Comme pour la revue hebdomadaire, on relis ses objectifs et ses motivations pour se rappeler pourquoi est-ce qu’on fait tout ça.

2. Prise de recul sur le trimestre écoulé pour célébrer les progrès et noter les leçons apprises

De même, on prend du temps pour faire le bilan du trimestre écoulé et voir ce qui a fonctionné ou non.

On note les leçons apprises pendant ce trimestre et on prends le temps de célébrer les victoires et les progrès réalisés sur les trois derniers mois 🎉 .

3. Décision sur le futur de nos objectifs

Maintenant que vous avez fait le point sur le trimestre qui vient de passé, il est temps de prendre des décisions par rapport aux objectifs que vous vous étiez fixés :

Si vous avez atteint votre objectif, c’est le moment de célébrer votre victoire et de vous accorder la récompense que vous aviez prévu initialement. Bravo, vous l’avez bien mérité 🎊 !

Si vous n’avez pas atteint votre objectif, 3 possibilités s’offrent à vous :

  • On se réengage dans l’objectif et on ajuste la stratégie en fonction des leçons apprises.
  • Sinon on réajuste l’objectif si on se rend compte qu’il était mal défini initialement.
  • Où alors on supprime l’objectif s’il n’a plus forcément d’intérêt pour vous.

Si vous devez supprimer un objectif (en dernier recours), je vous conseille de vous en fixer un nouveau à la place. Comme ça, vous êtes moins tentés de supprimer un objectif juste pour céder à la facilité 😉.

4. Planification des prochaines actions

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à déterminer les prochaines actions pour avancer sur vos objectifs du trimestre suivant et vous en avez fini avec la revue trimestrielle.

Ce processus peut paraître un peu long mais c’est vraiment toute cette réflexion qui vous permettra d’avancer et donc au final d’atteindre vos objectifs !

Conclusion

Vous avez désormais toutes les clés pour définir des objectifs motivants et pour passer à l’action dessus 🤗.

J’espère que cet article vous permettra de commencer l’année sur de bonnes bases et d’atteindre vos objectifs les plus fous 🤩

Sur ce, je m’en vais remplir mes petites fiches avec mes objectifs de l’année et je vous dis à l’année prochaine pour de nouvelles méthodes pour bien s’organiser !

Et avant de partir réveillonner, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me dire ce que vous pensez de cette méthode. Est-ce que vous avez l’habitude de faire des revues d’objectifs ? Est-ce que ça vous donne envie d’essayer ? Qu’est ce qui vous a empêché d’atteindre vos objectifs par le passé ? Dites-moi tout ! 😊

N’hésitez pas à épingler cet article pour revenir dessus dès que nécessaire 😉
Pour faire passer le mot :

8 commentaires pour “Comment (enfin) passer à l’action et atteindre ses objectifs ?

  1. Je ne me lance jamais beaucoup de défi sinon je ne les tiens pas en effet, c’est trop dur sinon.
    Mon objectif de cette année c’était faire du sport sérieusement et à part le début d’année a cause des migraines j’ai bien tenu mon objectif ! En me lançant parfois des challenges un peu plus durs pour ne pas me lasser 🙂

    1. C’est super que tu ais tenu ton objectif de sport sur l’année, Bravo ! J’avoue que personnellement, j’ai un peu lâché sur le mois de décembre avec tous les préparatifs pour les fêtes et beaucoup de boulot au niveau pro et sur le blog mais je reprends tranquillement depuis quelques jours 😀
      Effectivement, en se fixant des petits challenges ça motive 🙂 Et puis surtout, si tu fais des petits challenges de quelques jours, c’est plus facile d’en voir le bout qu’un objectif sur une année complète. D’où l’intérêt de revoir ses objectifs et de définir les actions qui vont avec très régulièrement !
      Et du coup pour 2020, tu as prévu un nouvel objectif ? 🙂

    1. Merci Malika pour ton retour ! Contente que tu ais aimé l’article 🙂
      Et oui les récompenses, c’est la clé ! On est souvent un peu trop dure avec nous-même et on ne prends pas assez de temps pour célébrer nos réussites alors que c’est super important pour rester motivée sur le long terme 🙂
      Du coup, tu as prévu des objectifs et récompenses pour cette nouvelle année ?

  2. Je n’arrive pas à faire tout ça. Trop de suivi pour moi 🙁 J’ai tenté le bujo bingo ou le productivity challenge dans mon bullet journal, des systèmes avec récompenses … Mais même ça, je n’y arrive pas. C’est comme les trackers … impossible pour moi de m’y tenir. Si tu as une astuce, je suis preneuse.

    1. Hello Audrey,
      Alors déjà, je pense qu’il faut commencer par comprendre pourquoi tu n’arrives pas à t’y tenir. Selon l’habitude que tu cherches à mettre en place, il faut vraiment que tu te poses la question de « pourquoi je veux faire ça » parce que si tu n’as pas de véritable motivation derrière, ça sera beaucoup plus dur à tenir c’est sur.
      Après au niveau plus pratique, une fois que tu sais pourquoi tu es motivée, je te dirai de commencer vraiment très petit au début pour ne pas avoir l’excuse de « c’est trop long / compliqué / fatiguant », tu augmenteras plus tard. Il faut aussi être sûre de ne pas oublier l’habitude en question donc là, je trouve que les rappels sur téléphones marchent mieux que le bujo (d’ailleurs dans Google Agenda il y a une fonction de suivi des habitudes qui est vraiment pas mal pour ça) et après tu peux te servir du tracker en plus pour suivre tes progrès.
      Un règle qui est pas mal à appliquer aussi c’est « ne jamais rater deux fois », parce que souvent quand on essaye de changer, on est super motivé au début, tout marche bien et puis il y a forcément un moment où ça dérape. Et c’est normal, c’est la vie ! Mais souvent, on se dit « bon ben j’ai raté cette fois, autant rater toute la semaine », voire « autant laisser tomber ». Alors qu’un petit dérapage de temps en temps, c’est pas grave si on continue sur sa lancée, le problème c’est quand on se démotive totalement après ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut